Image par défaut

Patrick Duquoc

Au

On a plongé vers le lit de la liberté sur l’ile sauvage nos cheveux emmêlés pour te revoir encore une fois j’irai mourir devant l’autre qui lui porte ta main Si j’ai changé ? non et pourtant ce n’est que…

J’apprend

Je prends les arbres, mes mains d’automne s’envolent, la peur s’étiole, mes bras lourds soudain s’endorment, fin de saison. Mes lunettes à l’aube, les dents qui rougissent, les lèvres qui grincent, je me souviens de tout, fin de soirée. J’y…

À Gabrielle

Ce que vous aviez construit cette immense maison sur un coeur de cristal toutes  ces particules ce que de peur le néant s’enfuit pour avancer pour plus vite décoller   Je ne sais peur d’ombre tout lacher vous exaltiez mes…