Catégorie  2004-Abysses

Gravité 2++

A chaque fois vomir un peu plus Rejeter jusqu’au sombre gout du plaisir Lire ceci me rendra enfin idiot Plus le dégout de perdre un instant Saccager encore ces pseudo crises Ces détresses incantatoires et décues Sacrilège hivers qui s’abaisse…

Gravité

Toujours renaître plus beau De peur de pas retrouver les mots Ceux qui nous rendent nouveaux Claquer ses mains dans la misère Et laisser filer la merde qui coule de tes paupières Lécher le sel ivre et le miel ainsi…

Tunique

mâcher les mots et les ombres pleurer tendre la corde et me regarder tomber le sol vient à mes pieds unique habileté écraser les corps sous la souffrance et attendre les yeux levés vers le ciel l’éternité en délivrance rasoirs…

Haut de coeur

serait ce mon coeur qui cogne sans raison dans les murs de la haine que je construis à l’abri des passions je revendrai toutes mes larmes si elles sont chaudes que tu brules jusqu’à la nuit je causerai toutes mes…

Voilà

les coups de gueule les enemis rêver de coups sans trop damner les mots qui s’en soucient ceux qui crient dans les vents de nos furies sans trop parler sans trop clamer l’identité de nos envies alors siffler cet air…

La peur eiffel 3

mettre à l’index les courageux et mes nigauds amis du peuple au soleil va rien rester de libertés tout se cloture tout se ferme tout se reglemente adieu les mots libres les licences poetiques prendre les armes laissez les crayons…

La peur eiffel 2

le reel sort tes lèvres du reel en quelque sorte il ressort de ce contresort comme une sorte de contresens une perte de sens vers un non sens fendre l’air comme un météore plus rien sentir se diriger vers le…

La peur eiffel

L’escalier dans sa démarche vagabonde me promène dans cette nuit insane Les mots sont si lents dans ma tête que le temps pète Alors je regarde si fort vers l’infini que j’aperçois la nuit, ma nuit Traverser les ombres molles…

Rose de chair 3

ange romain tristesse lune et l’autre qui traine sa faute mais tu voles doux petale dans ma plaine de nuit et le sol s’efface de tout mes voeux on voyage tout au fameux lointain je me serrerai tout contre toi…

Rose de chair 2

qu’on trouve au matin un pétale de chair au creux de ma main alors le sommeil reviendra et le reve m’engloutira la fontaine des adieux est mon songe et l’eau lustrale qui jaillit souveraine est le soleil porté en onde…